Category: Sur Le Sujet Le Réseau Des Enfoirés:

Jean-Jacques Goldman : ce rôle inattendu qu’il tient encore au sein des Enfoirés

Jean-Jacques Goldman a quitté Les Enfoirés depuis 8 ans déjà. Des années plus tard, Anne Marcassus, la productrice des shows de la troupe, a révélé qu’il y tenait toujours un petit rôle malgré son absence.

En 2016, Jean-Jacques Goldman faisait une annonce qui avait fait l’effet d’une bombe : il a décidé de quitter Les Enfoirés. « 2016 est une échéance que je vois venir depuis quelques années. Ce sont les 30 ans de la chanson, mais également l’année de mes 65 ans. On prépare la relève depuis quelques éditions aux Enfoirés. Une équipe rajeunie prend de plus en plus les choses en main et de jeunes artistes s’impliquent. 2016, à 65 ans et après 30 ans d’Enfoirés, je crois qu’il est temps de passer la main. Je n’ai plus la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission », avait-il déclaré, laissant la main à la jeune génération. Plus de 8 ans plus tard, le nom du chanteur résonne cependant toujours dans les coulisses du show au profit des Restos du cœur. Si les années passent, la troupe espère encore et toujours son retour.

Jean-Jacques Goldman jamais très loin des Enfoirés

Malgré les nombreuses polémiques autour des Enfoirés et le besoin urgent de récolter toujours autant de fonds pour les personnes en détresse, Jean-Jacques Goldman ne compte pas mettre fin à sa retraite pour revenir sur le devant de la scène. L’artiste, désormais âgé de 72 ans, n’est cependant jamais très loin comme l’a confié la productrice Anne Marcassus au Buzz TV du Figaro. L’interprète de Je te donne y tient même toujours un petit rôle. « Il n’y a pas du tout d’ingérence mais si j’ai des questions d’éthique ou de morale, je l’appelle parce que je sais qu’il répondra toujours parfaitement, a-t-elle déclaré. Et puis j’ai absolument besoin aussi d’avoir son regard après coup, de savoir si ça lui a plu, s’il est content et fier de ce qu’on fait« .


Jean-Jacques Goldman peut-il revenir aux Enfoirés ?

Quant à un come-back de Jean-Jacques Goldman aux Enfoirés, Anne Marcassus ne perd pas espoir. « Je n’hésiterai jamais à lui redemander, a-t-elle assuré. Je lui redemande tous les ans. Mais c’est vrai qu’il a tellement donné que l’on respecte aussi sa mise en retrait ». Les fans du chanteur ne sont donc pour le moment pas près de revoir la star chanter pour la bonne cause.

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Santa accueillie “chaleureusement” par les Enfoirés : “C’est un sentiment très agréable”

« Y’aura du popcorn salé, y’aura un nouveau monde à nos pieds… » Depuis plus de deux ans le succès de Popcorn salé ne se dément pas. À tel point que Santa, l’autrice-compositrice-interprète de ce tube, a rapidement eu presque tous les artistes à ses pieds. Ce sont d’abord de jeunes chanteurs qui ont validé la qualité de sa chanson : des candidats de The Voice qui l’ont reprise le samedi soir en prime sur TF1 et ont fait accroître sa notoriété. Telle une bonne étoile, Nikos Aliagas l’avait poussée à interpréter ce morceau quelques mois plus tôt sur le plateau de La Chanson de l’année. Un soutien que la jeune femme avait tenu à saluer lors de son passage à la Star Academy, l’hiver dernier.

Le 8 juin prochain pour la diffusion du concert de la tournée des académiciens, sur TF1, depuis l’Accor Arena, Santa est annoncée parmi la liste des invités. Mais elle n’a pas seulement envoûté les candidats de télé-crochets, les stars confirmées aussi ont succombé au Popcorn salé. C’est toujours sur la première chaîne, le 1er mars dernier, lors du concert des Enfoirés, que l’on a pu voir toute la troupe chanter la chanson face à l’artiste partagée entre fierté et émotion. Quasiment incroyable mais vrai pour celle qui a été révélée en chantant en anglais dans le groupe Hyphen Hyphen. « Je suis heureuse d’avoir été accueillie si chaleureusement dans les Enfoirés, comme si je faisais partie d’une famille. C’est un sentiment agréable », explique la chanteuse de 31 ans dans les colonnes du Parisien ce jeudi 23 mai.

PHOTOS – Les Enfoirés : Jean-Jacques Goldman, Muriel Robin… Ils ont quitté la troupe

Le Popcorn salé de Santa honoré aux Enfoirés

Ce que Santa a vécu est rare. Souvent les tubes du moment sont chantés lors du concert organisé au profit des Restos du coeur, mais l’interprète original d’un succès dont la carrière solo vient de débuter voit la plupart du temps le résultat depuis son canapé en regardant la télé. En effet, en général, ce dernier ne fait pas partie de la troupe après un seul gros succès. Elle mesure la chance d’avoir pu bénéficier d’une forme d’exception, d’une telle mise en lumière. D’autant plus qu’elle n’en menait pas large face à toutes ces pointures. Celle qui était connue pour chanter dans une ambiance rock dans la langue de Shakespeare a beaucoup travaillé pour rattraper son retard dans la langue de Molière. « J’avais quand même de grosses lacunes en chanson française, alors j’ai tout écouté méthodiquement, Aznavour, Barbara… La variété est un monde nouveau pour moi », avoue Santa dans les colonnes du Parisien. Alors que son album Recommence-moi sort ce vendredi 24 mai, la jeune chanteuse « panique un peu ». Craindrait-elle de n’être la femme que d’une chanson (ce qui n’est déjà pas si mal) ? Après le succès vertigineux de son véritable hit dans toutes les têtes depuis deux ans, il est désormais temps pour Santa d’écrire le reste de sa carrière.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Jean-Jacques Goldman de retour ? Son nouveau projet étonnant dévoilé



  1. TDN >


  2. People

Publié par


FJ


le 20 Mai 2024 à 17:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
jean jacques goldman nouveau projet étonnant

C’est une nouvelle des plus étonnantes. Ce dimanche 19 mai 2024, Le Parisien a dévoilé un nouvel article pour mettre en lumière le nouveau projet loufoque de Jean-Jacques Goldman.


jeaan jacques goldman

Dans l’ombre, le coup de gueule de Jean-Jacques Goldman sur les Enfoirés : « Comment […]
Dans l’ombre, le coup de gueule de Jean-Jacques Goldman sur les Enfoirés : « Comment avez-vous pu…

Jean-Jacques Goldman : une carrière bien remplie

Ses débuts dans la musique

Jean-Jacques Goldman est né le 11 octobre 1951 à Paris, en France. Il est le troisième enfant de Alter Mojze Goldman, un résistant juif polonais, et de Ruth Ambrunn, une Allemande d’origine juive. Il grandit dans une famille où la musique tient une place importante, son frère Robert jouant du piano et du violon. Dès son jeune âge, Goldman développe un intérêt pour la musique et commence à apprendre à jouer du violon, puis de la guitare.

En 1969, après avoir obtenu son baccalauréat, Jean-Jacques entre à l’École des Hautes Études Commerciales (HEC) de Lille. En parallèle, il s’implique dans la scène musicale locale, jouant dans plusieurs groupes amateurs. Après HEC, il continue ses études à l’ESCP Europe (École Supérieure de Commerce de Paris), tout en poursuivant sa passion pour la musique.

En 1975, Jean-Jacques Goldman rejoint le groupe Taï Phong, un groupe de rock progressif, où il est guitariste et chanteur. Le groupe connaît un certain succès avec la chanson « Sister Jane » en 1975, mais après plusieurs albums et tensions internes, Goldman quitte Taï Phong en 1979 pour se lancer dans une carrière solo.

Une ascension et un succès fulgurant

La carrière solo de Jean-Jacques Goldman décolle véritablement en 1981 avec la sortie de son premier album éponyme, souvent appelé « Démodé ». Le single « Il suffira d’un signe » devient rapidement un hit, propulsant Goldman sur le devant de la scène musicale française. Son deuxième album, « Minoritaire », sorti en 1982, confirme son succès avec des titres comme « Quand la musique est bonne » et « Comme toi ».

En 1984, il sort l’album « Positif », qui contient plusieurs de ses plus grands succès, dont « Encore un matin » et « Envole-moi ». L’année suivante, son album « Non homologué » rencontre également un énorme succès, notamment grâce à des titres comme « Je marche seul » et « Je te donne », ce dernier étant un duo avec Michael Jones, son complice musical de longue date.

Jean-Jacques Goldman est également connu pour ses collaborations fructueuses avec d’autres artistes. Il écrit et compose des chansons pour de nombreux chanteurs français, notamment pour Johnny Hallyday, avec l’album « Gang » en 1986, et pour Céline Dion, avec l’album « D’eux » en 1995, qui devient l’album francophone le plus vendu de l’histoire.

Il forme aussi le trio Fredericks Goldman Jones avec Carole Fredericks et Michael Jones, produisant des albums à succès comme « Fredericks Goldman Jones » (1990) et « Rouge » (1993). Le groupe est particulièrement apprécié pour la qualité de ses harmonies vocales et la diversité de ses styles musicaux.

Le chanteur retiré de la scène musicale

En 2001, après la sortie de l’album « Chansons pour les pieds », Jean-Jacques Goldman annonce qu’il se retire de la scène musicale pour se consacrer à sa famille et à d’autres projets personnels. Depuis, bien qu’il reste discret, il continue d’exercer une influence majeure sur la musique française. Il participe à des projets caritatifs, comme Les Enfoirés, une troupe de chanteurs créée pour soutenir les Restos du Cœur, une organisation caritative française.

Malgré son retrait, les chansons de Jean-Jacques Goldman continuent d’être populaires et sont régulièrement reprises par de nombreux artistes. Il est largement considéré comme l’un des plus grands chanteurs et compositeurs de la chanson française, avec une carrière marquée par son intégrité artistique et son engagement social.

Des chansons qui ont marqué les générations

Jean-Jacques Goldman a marqué plusieurs générations avec ses chansons aux paroles souvent introspectives et engagées, et ses mélodies accrocheuses. Son œuvre a laissé une empreinte indélébile sur la chanson française, tant par ses propres albums que par les titres qu’il a écrits pour d’autres artistes.

retour Jean-Jacques Goldman (1)

En dehors de la musique, il est également connu pour son engagement humanitaire. Les Enfoirés, pour lesquels il a composé de nombreuses chansons, sont devenus une institution en France, réunissant chaque année les plus grandes stars françaises pour des concerts caritatifs.

Une personnalité particulièrement discrète

Discrétion sur sa vie privée

Jean-Jacques Goldman a été marié deux fois. Son premier mariage avec Catherine Morlet, une psychologue, a eu lieu en 1975. Le couple a eu trois enfants : Caroline, née en 1975, Michael, né en 1979, et Nina, née en 1985. Goldman a toujours tenu ses enfants éloignés des médias, cherchant à leur offrir une enfance la plus normale possible malgré sa célébrité.

michael goldman polemique star academy
© Capture d’écran TF1

Après son divorce avec Catherine, il se remarie en 2001 avec Nathalie Thu Huong-Lagier, une mathématicienne de 28 ans sa cadette. Ensemble, ils ont eu trois autres enfants : Maya, née en 2004, Kimi, née en 2005, et Rose, née en 2007. La famille vit loin des projecteurs, et Goldman évite de parler de sa vie familiale dans les interviews, préférant concentrer les discussions sur sa musique et ses projets.

Une vie loin des paillettes

Contrairement à beaucoup de célébrités, Jean-Jacques Goldman n’a jamais été attiré par les paillettes et le glamour. Il préfère une vie simple et tranquille. Après avoir quitté la scène en 2004, il s’installe à Londres avec sa famille pour une vie plus paisible et anonyme. En 2016, il déménage à Marseille, continuant à éviter les médias.

jean-jacques-goldman

Goldman a également choisi de rester à l’écart des réseaux sociaux, un choix qui le distingue encore plus dans l’ère moderne où la plupart des célébrités utilisent ces plateformes pour communiquer avec leurs fans. Cette absence volontaire permet de préserver sa vie privée et de contrôler les informations le concernant.

La discrétion de Jean-Jacques Goldman lui a permis de construire une image publique d’intégrité et de simplicité. Cette attitude contraste avec celle de nombreuses autres stars, et lui a valu un profond respect de la part de ses fans et de ses pairs. Il est perçu comme un artiste authentique, éloigné des scandales et des controverses médiatiques. C’est ainsi que le chanteur a su conquérir le cœur de ses fans et devenir l’une des personnalités préférées des Français.

Jean-Jacques-Goldman

Jean-Jacques Goldman de retour !

C’est une nouvelle à laquelle personne ne s’attendait. Après des années de discrétion, Jean-Jacques Goldman est enfin de retour et pour un projet des plus étonnants. Ce dimanche 19 mai 2024, Le Parisien a dévoilé une collaboration inattendue entre Jean-Jacques Goldman et une enseignante.

Le chanteur, disparu des radars médiatiques depuis plusieurs années, a accepté de composer une chanson pour une classe de CM1 de l’école Louis-Pergaud à Vénissieux, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Jean-Jacques Goldman a, en effet, mis son talent au service d’un spectacle scolaire sur la transmission et la résistance. Ce projet a été initié par Nadia Bachmar, une enseignante passionnée par l’histoire et la musique. Elle avait contacté le célèbre chanteur pour lui proposer de participer à ce projet. Après un petit contretemps dû à une lettre qui n’était jamais parvenue à Jean-Jacques Goldman, la collaboration a finalement pu voir le jour. En février 2022, Goldman a écrit et envoyé la chanson intitulée Résistance.

jean jacques goldman nouveau projet
© Capture d’écran Le Parisien


jean jacques goldman lié guerre ukraine

Jean-Jacques Goldman « très triste » : terrible révélation
Jean-Jacques Goldman « très triste » : terrible révélation

Une étonnante collaboration

La chanson s’ouvre sur la voix de Jean-Jacques Goldman lisant la lettre poignante du résistant Missak Manouchian à son épouse Mélinée, écrite juste avant son exécution. Cette introduction émotive donne le ton au spectacle, avant que les élèves ne prennent le relais en chantant le titre Résistance. L’implication du compositeur dans ce projet scolaire montre une facette généreuse de l’artiste, soucieux de transmettre des valeurs importantes aux jeunes générations.

Nadia Bachmar se souvient avec émotion de la première fois qu’elle a entendu la chanson et la lecture de la lettre par Goldman : “J’étais happée par l’émotion. Il m’a envoyé sa chanson un mois plus tard. J’en revenais pas. J’ai pleuré en l’écoutant”. Cette collaboration, bien que réalisée à distance, a été marquée par un profond respect et une véritable communion d’esprit entre l’enseignante et l’artiste.

[embedded content]

Pour couronner cette aventure, Nadia Bachmar a eu l’honneur de dîner avec Jean-Jacques Goldman. Lors de cette rencontre, l’artiste a accepté de prendre quelques selfies avec ses fans. Cette expérience restera bien évidemment gravée dans la mémoire de Nadia et de ses élèves, qui ont eu la chance de travailler avec une légende de la chanson française. Un privilège hors norme.




Vacances de Jean-Jacques Goldman : à quoi ressemblent-elles ?
Vacances de Jean-Jacques Goldman : à quoi ressemblent-elles ?

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Coluche : retour sur les circonstances tragiques de la mort de l’humoriste à 41 ans

Coluche, de son vrai nom Michel Gérard Joseph Colucci, est né à Paris le 28 octobre 1944. Il a marqué la scène humoristique française par son talent unique et son engagement social.

Les débuts de Coluche : comédie et succès

Après avoir obtenu son certificat d’études, Michel Colucci se fait connaître sous le pseudonyme de Coluche. Avec des amis, il fonde Le Café de la gare, un lieu devenu mythique pour les amateurs de comédie. Peu de temps après, il crée la troupe Au vrai chic parisien. En 1974, une salopette devient son costume fétiche lorsqu’il monte sur scène pour son premier one-man-show. Parmi ses sketches célèbres, « C’est l’histoire d’un mec » devient rapidement un incontournable du répertoire humoristique français.

Coluche et le cinéma : un acteur polyvalent

En plus de la scène, Coluche se lance dans le cinéma. Il partage l’écran avec Louis de Funès dans L’Aile ou la Cuisse, une comédie qui connaît un grand succès. Mais c’est son rôle dramatique dans Tchao Pantin qui lui vaut une reconnaissance critique exceptionnelle. En 1984, il reçoit le César du meilleur acteur pour cette performance, une récompense qui souligne sa polyvalence en tant qu’artiste.

Un engagement social fort : les Restos du cœur

En 1985, Coluche décide de mettre sa notoriété au service d’une cause qui lui tient particulièrement à cœur : la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Profondément touché par la situation des plus démunis en France, il imagine une initiative qui permettrait de fournir des repas gratuits à ceux qui en ont besoin. Ainsi naissent les Restos du cœur.

Coluche lance l’idée des Restos du cœur lors d’une émission de radio sur Europe 1, le 26 septembre 1985. Il appelle à la solidarité et demande aux Français de participer à cette grande aventure humaine. Son appel est entendu, et les premiers centres de distribution de repas ouvrent leurs portes en hiver de la même année. Les Restos du cœur reposent sur un concept simple mais puissant : offrir un repas chaud à ceux qui n’ont pas les moyens de se nourrir correctement. Mais l’aide des Restos ne se limite pas à la nourriture. Ils fournissent également des vêtements, un accompagnement social et des services divers pour aider les personnes en difficulté à retrouver une certaine autonomie.

Le succès des Restos du cœur est immédiat. Dès la première campagne hivernale, des millions de repas sont distribués à travers toute la France. Ce succès est en grande partie dû à l’implication de nombreuses célébrités et bénévoles qui soutiennent activement l’initiative de Coluche. Parmi eux, le groupe de chanteurs et artistes Les Enfoirés, créé en 1986, joue un rôle crucial en organisant des concerts dont les bénéfices sont reversés aux Restos du cœur.

L’héritage de Coluche se poursuit bien au-delà de sa disparition tragique en 1986. Les Restos du cœur sont devenus une institution en France, aidant chaque année des milliers de personnes à travers leurs multiples actions. Aujourd’hui, l’association continue de fonctionner grâce à la générosité des donateurs et à l’engagement des bénévoles, perpétuant l’esprit de solidarité initié par Coluche.

Coluche, avec les Restos du cœur, a non seulement marqué l’histoire de l’humour français, mais a également laissé une empreinte indélébile dans le domaine de l’entraide et de la solidarité sociale. Son initiative continue d’inspirer et de mobiliser, prouvant que l’engagement individuel peut avoir un impact immense sur la société.

Vie privée et passion pour la moto

Sur le plan personnel, Coluche est un passionné de moto. Il bat même le record du monde de vitessesur un circuit en Italie en 1985. Côté vie privée, il épouse Véronique Kantor en 1975, avec qui il a deux fils : Romain, né en 1972, et Marius, né en 1976. Bien que le couple divorce en 1981, Coluche reste très attaché à ses enfants.

Une mort tragique

Le 19 juin 1986, la France perdait l’un de ses humoristes les plus aimés, Coluche, dans un tragique accident de moto. Cette journée fatidique a laissé un vide immense dans le cœur de ses fans et a donné naissance à de nombreuses théories autour de sa disparition. Retour sur les événements qui ont conduit à la mort de ce géant de l’humour.

Coluche, de son vrai nom Michel Colucci, quitte Cannes peu avant 16 heures le 19 juin 1986. Il est en compagnie de deux amis Ludovic Paris et Didier Lavergne et se dirige vers Opio, au guidon de sa moto Honda 1100 VFC. Ils empruntent la départementale 3 entre Valbonne et Châteauneuf-Grasse. Alors que les trois motards approchent d’un semi-remorque benne venant en sens inverse, le camion effectue un virage sec à gauche pour entrer dans une décharge. Les deux amis de Coluche parviennent à freiner à temps, mais Coluche, qui ne porte pas de casque, ne peut éviter la collision. Sa tête heurte l’avant-droit du camionde 38 tonnes, et il est tué sur le coup, vers 16 h 30. Coluche devait rentrer à Paris le lendemain, après cette petite virée à moto.

L’enquête et les théories du complot

L’enquête menée par la gendarmerie et dirigée par le juge d’instruction Jean-Paul Renard conclut à un accident. Contrairement aux premières déclarations du chauffeur du camion, relayées par la presse, l’humoriste ne roulait pas à grande vitesse. Sa moto circulait à 60 km/h sur une route où la vitesse maximale autorisée est de 90 km/h.

Le chauffeur du camion, Albert Ardisson, devient le centre de plusieurs théories du complot. Des hypothèses suggèrent que l’accident pourrait avoir été un assassinat commandité par l’État ou l’industrie agroalimentaire. Ces spéculations persistent malgré l’absence de preuves concrètes. Albert Ardisson, quant à lui, souffre d’une dépression nerveuse et refuse toute interview au moment des faits. Le 10 mars 1988, il a été jugé pour homicide involontaire par le tribunal correctionnel de Grasse. Le 16 mai 2024, nos confrères de Nice-Matin ont rapporté que la famille du chauffeur à l’origine du décès de Coluche a annoncé sa mort sur les réseaux sociaux. L’homme s’est éteint à 85 ans. Cette triste nouvelle a été confirmée par la mairie de Carros, une commune dans les Alpes-Maritime où il vivait. Le quotidien régional a précisé que depuis l’accident tragique de l’humoriste, Albert Ardisson était très discret et vivait dans son village « où il fuyait la presse et s’adonnait à sa passion, le jeu de boules ».

Un ouvrage publié en 2006, Coluche, l’accident, par Jean Depussé et Antoine Casubolo, explore les conditions de l’enquête menée en 1986. Il met en lumière certains éléments troublants, mais ne peut conclure définitivement sur la nature accidentelle ou intentionnelle de la collision.

Les funérailles de Coluche

Coluche est inhumé le 24 juin 1986 à 10 h 30, au cimetière de Montrouge, dans le 14ᵉ arrondissement de Paris, près de la porte d’Orléans. La cérémonie funèbre, célébrée par l’abbé Pierre, réunit de nombreuses personnalités du monde du spectacle. L’abbé Pierre déclare : « Si vous entendez quelqu’un dire qu’il ne respectait rien, dites-leur que ce n’est pas vrai ! Je suis témoin ».

À une centaine de mètres de l’accident, un lieu de recueillement est aménagé à hauteur du carrefour du Piol, entre Opio et Valbonne. Chaque année, en juin, un rassemblement de motards y a lieu en hommage à Coluche. Une stèle, régulièrement fleurie par des riverains et des visiteurs, se trouve à cet endroit. Le carrefour du Piol a été rebaptisé « rond-point Coluche » le 23 juin 2013.

Les batailles autour de l’héritage de Coluche

La mort de Coluche ouvre une bataille juridique autour de son héritage. Ses deux fils, Romain et Marius Colucci, d’abord réticents à accepter la succession en raison des dettes colossales, finissent par l’accepter au début des années 1990. Ils se retrouvent en conflit avec Paul Lederman, l’imprésario-producteur de Coluche.

Ce conflit prend une dimension judiciaire lorsque Marius et Romain assignent la société de production de Paul Lederman en justice, d’abord au civil en 1998, puis au pénal en 2009. La querelle porte sur les redevances des droits d’auteur liés à l’exploitation des enregistrements phonographiques de Coluche. Véronique Kantor, l’ex-femme de Coluche, avait reçu la totalité de ces redevances pendant leur mariage et les avait cédées à Paul Lederman en 1988 en échange d’une contrepartie financière.

La disparition de Coluche, à seulement 41 ans, a laissé un vide immense dans le paysage humoristique français. Les circonstances de sa mort, bien qu’officiellement conclues comme un accident, continuent de susciter des interrogations et des théories. Malgré cela, son héritage perdure, non seulement à travers ses œuvres et ses contributions à l’humour français, mais aussi grâce aux Restos du Cœur. Coluche reste une figure emblématique, dont l’esprit et l’engagement social continuent d’inspirer des générations.

Cet article a été rédigé à l’aide d’une intelligence artificielle, puis corrigé, relu et amélioré par nos journalistes.

Source utilisée : Nice-Matin

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

« J’ai éclaté en larmes » : Grégoire très ému par la reprise de sa chanson dédiée à ses frères décédés aux Enfoirés

Grégoire a connu plusieurs drames familiaux particulièrement marquants. Ceux-ci lui ont inspiré la chanson Ta main qui a été reprise par Les Enfoirés. Le chanteur est revenu sur ce moment très fort dans Un dimanche à la campagne sur France 2.

La suite sous cette publicité

Publicité

Si la vie des artistes fait souvent rêver, certains d’entre eux vivent malheureusement des drames dans leur vie personnelle. Tel a été le cas de Grégoire qui a longuement évoqué la mort d’un de ses frères et le suicide d’un autre frère dans Un dimanche à la campagne. Le dimanche 12 mai sur France 2, il s’est laissé aller à la confidence et a raconté toutes les conséquences que ces décès ont eu pour lui et sa famille. Artiste doté d’une grande résilience, il a néanmoins réussi à passer le cap et à s’inspirer de ces drames pour imaginer des chansons telles que Toi + moi ou encore Ta main.

Pourquoi la troupe des Enfoirés a décidé de reprendre la chanson Ta main de Grégoire ?

Si Grégoire a en partie décidé d’être chanteur, c’est parce qu’une petite amie lui a fait découvrir l’album Confidentiel de Jean-Jacques Goldman. Curieux hasard, des années plus tard, le patron des Restos du coeur a intégré Grégoire au sein des Enfoirés en 2010. Cette année-là, Les Enfoirés entonnent Toi + moi mais surtout le titre Ta main pour une raison bien précise. Dans Un dimanche à la campagne Grégoire explique : « C’est la chanson que j’ai écrite sur l’album pour mes frères et qui dit : ‘J’aurais aimé tenir ta main un peu plus longtemps, j’aurais aimé que mon chagrin ne dure qu’un instant’. Ils ont choisi cette chanson pour la chanter en hommage à Coluche« .

La suite sous cette publicité

Publicité

Publicité

Grégoire ému en évoquant la chanson qu’il a écrite pour ses frères décédés dans Un dimanche à la campagne

Après avoir réalisé son rêve de rencontrer Jean-Jacques Goldman dans les coulisses du concert des Enfoirés, Grégoire va vivre un moment particulièrement fort et émouvant lorsqu’il interprète le morceau avec la troupe. « On chante Ta main et il y a ce moment où on doit prendre la main des gens qui sont à côté de nous« , explique-t-il. Et ce sera Jean-Jacques Goldman qui prendra la main de Grégoire. Devant l’imitateur Eric Antoine qui semble très ému, le chanteur confie : « Je suis rentré dans les vestiaires et là j’ai éclaté en larmes. Il y a une espèce de prise de conscience, cette espèce de truc car je viens de chanter la chanson en hommage à mes frères en hommage à Coluche. Tout le monde se l’approprie« . Et d’ajouter : « Je me dis : ‘C’est lui’. Il me prend la main et là je me dis la vie est fabuleuse« .

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Restaurants du coeur – Page 2



Aux Restos du cœur, les inscriptions ont démarré

Dans les locaux de la rue Galliéni, à Anzin, plusieurs personnes patientent en salle d’attente. Depuis ce jeudi, tous ceux qui peuvent prétendre à l’aide des Restos du cœur sont invités à pousser la porte du centre, pour s’inscrire. La campagne est en cours, dans le secteur.

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Les Enfoirés : ce chanteur aux nombreux tubes “jamais appelé” pour les concerts, son cri du cœur…

Ne jamais dire jamais… Pourtant, pour Michel Jonasz, cela fait trente-cinq ans qu’il attend d’être appelé par les Enfoirés. Trois décennies que le concert annuel de la troupe attire des milliers de spectateurs dans toutes les villes où il a élu domicile. Véritable événement, ce spectacle organisé en faveur des Restos du cœur réunit tous les ans sur scène des dizaines d’artistes : acteurs, comédiens, humoristes, chanteurs, danseurs, sportifs. Année après année, tous répondent oui au cri du cœur de Coluche, souhaitant venir en aide à un maximum de personnes dans le besoin. En trois décennies, des artistes tels que Michel Sardou, Florent Pagny, Pascal Obispo, Patrick Bruel, Patrick Fiori, Jean-Jacques Goldman, Jean-Louis Aubert ou encore Maxime Le Forestier ont tous accepté de devenir des Enfoirés.

Pourtant, un nom a toujours manqué à l’appel : Michel Jonasz. Contrairement à ce que disent les rumeurs, le chanteur n’a jamais décliné une invitation de la troupe : il n’a tout simplement jamais été appelé ! En pleine tournée promotionnelle pour son dernier album, Les Essentielles, il est revenu sur ce qu’il considère comme l’un de ses plus grands regrets : “On ne me l’a jamais demandé. On ne m’a jamais appelé. Je vous le dis, c’est vrai !” a-t-il confié au micro d’On refait la télé sur RTL, ajoutant : “J’ai rencontré Coluche, on avait eu un bon contact et je l’ai vu démarrer cette histoire-là. Donc j’aurais dit oui. Je n’ai jamais dit non.”

© COADIC GUIREC / BESTIMAGE

PHOTOS – Les Enfoirés : Jean-Jacques Goldman, Muriel Robin… Ils ont quitté la troupe

Michel Jonasz prêt à devenir un Enfoiré ? “C’est loin d’être trop tard”

Pas rancunier pour un sou, Michel Jonasz a précisé que même des décennies après sa rencontre avec Coluche, il serait prêt à rejoindre les Enfoirés au pied levé, si jamais l’occasion se présentait : “Bien sûr, évidemment ! C’est loin d’être trop tard”, a-t-il affrimé, ajoutant : “Ça m’arrive très, très souvent de participer à des œuvres caritatives, des associations, beaucoup de choses.” Un véritable cri du cœur pour celui qui n’a jamais eu peur de se battre pour les causes qui lui étaient chères. L’appel est donc lancé, reste à voir si les nouveaux tauliers des Enfoirés, à l’image de Patrick Bruel et de Kad Merad, y répondront… Rendez-vous en janvier 2025 pour le découvrir.

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Les Enfoirés : « Tout le monde paye », Bernard Montiel fait une précision après le coup de gueule de Michaël Youn

Mercredi 10 avril 2024, Michael Youn a poussé un coup de gueule sur X au sujet des Enfoirés. Vendredi 12 avril 2024, Bernard Montiel a apporté des précisions sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8.

C’est la rumeur qui revient tous les ans… Les Enfoirés, touchent-ils de l’argent pour se produire sur scène ? En 2019, dans les colonnes de Télé-Loisirs, Anne Marcassus, productrice et directrice artistique du spectacle des Enfoirés, avait assuré : « Tous les artistes sont bénévoles et abandonnent leurs droits d’interprète à l’association ».

Mercredi 10 avril 2024, sur X (ex-Twitter), Michaël Youn est revenue sur cette rumeur et a poussé un coup de gueule. « Tellement marre d’entendre encore et encore cette polémique débile… Sachez, mesdames et messieurs les rageux, que depuis 35 ans, les artistes qui participent aux Enfoirés sont tous BÉNÉVOLES. Pas un seul artiste, je dis bien pas un seul, n’a jamais touché un centime pour sa participation. Et c’est la moindre des choses d’ailleurs ! », a-t-il écrit.

Michaël Youn : « Viens, j’te pète la gueule ! »

Assurant que certains artistes donnaient de l’argent à l’association et que d’autres donnaient même de leur temps avec les bénévoles, l’acteur a ajouté : « Quand vous répandez ce genre de polémique nauséabonde, vous faites du mal aux Restos du coeur qui auront encore plus de difficultés à donner à manger à ceux qui en ont besoin. Donc le prochain qui dit le contraire : viens, j’te pète la gueule ! ».

Dans la section des commentaires, de nombreux internautes avaient assuré à Michaël Youn qu’il ne devait pas se prendre la tête avec ce genre de rumeur. « Ras-le-bol des cons. Merci pour l’investissement des artistes depuis tant d’années«  ; « Je vous confirme que vous avez totalement raison. Je suis d’accord avec vous, c’est bien dit et c’est bien parlé, j’aurais dit exactement la même chose si j’avais été à votre place. Bravo à vous ! », peut-on lire.

.twitter-tweet{margin-left:auto;margin-right:auto;}

Bernard Montiel : « Tout le monde paye ! »

Vendredi 12 avril 2024, sur le plateau de Touche pas à mon poste, sur C8, Guillaume Genton a rappelé que les artistes prenaient de leur temps pour l’association. « Arrêtez de croire tous qu’ils sont milliardaires ! Les mecs prennent de leur temps, c’est du temps où ils bossent, où ils gagnent de l’argent donc c’est un manque à gagner… Ils mettent leur notoriété au service de l’association, c’est très bien. On va pas leur tomber dessus, c’est n’importe quoi ! », a-t-il lâché.

De son côté, Bernard Montiel a rappelé que la télévision paye l’organisation du concert, les salaires des techniciens son, lumière, décors, costumes, et la promo. « Précision importante : même les copains des chanteurs payent tous l’entrée. Tout le monde paye ! Il n’y a pas d’invitations !« , a-t-il ajouté.

Partager l’article

À propos de l’auteur

Vous aimerez aussi

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Pourquoi Michel Jonasz n’a jamais participé aux Enfoirés ? On a enfin la réponse

Crédits photo : Bestimage
Au fil du temps, Michel Jonasz a marqué la vie de nombreux Français avec ses chansons populaires comme « La boîte de jazz », « Les vacances au bord de la mer », « Je voulais te dire que je t’attends » ou « Joueurs de blues ». Et après plus de 50 ans de succès, l’artiste de 77 ans continue de régaler ses fans au gré de ses concerts et autres projets musicaux, comme l’album « La Méouge, le Rhône, La Durance », classé 10ème des ventes en 2021 ou plus récemment « Chanter le blues », un bel hommage à son genre de prédilection. « Ça a toujours été là, le blues, c’est la musique qui m’a donné envie d’en faire, donc je ne me suis pas éloigné pour mieux y revenir » confiait-il à Franceinfo l’an dernier, ravi du lien privilégié qui l’unit au public.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

« On ne me l’a jamais demandé »

Cette semaine, Michel Jonasz est de retour dans les bacs avec « Les Essentielles », un nouveau best of couvrant cinq décennies de succès et renfermant notamment une version rare en piano voix du titre « J’veux pas qu’tu t’en ailles », enregistrée en 2013. A cette occasion, le chanteur était l’invité d’Eric Dussart et Jade dans « On refait la télé » sur RTL. Entre deux anecdotes sur son passage incognito au JT de TF1 l’an dernier (« Même le directeur de l’information m’a appelé en s’excusant ! ») et le générique d’une célèbre émission télé, l’interprète de « La maison de retraite » s’est vu questionner sur la troupe des Enfoirés, qui a déjà écoulé 137.000 exemplaires de l’album du spectacle 2024, resté numéro un des ventes pendant quatre semaines. Alors que tous les plus grands noms de la chanson française comme Jean-Jacques Goldman, Céline Dion, Johnny Hallyday, Véronique Sanson ou Michel Sardou ont un jour ou l’autre participé à une édition, pourquoi Michel Jonasz n’a jamais pris part au concert caritatif au profit des Restos du Coeur ?

« C’est loin d’être trop tard »

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Michel Jonasz n’a jamais refusé de prendre part aux Enfoirés. C’est même l’inverse ! « On ne me l’a jamais demandé. On ne m’a jamais appelé. Je vous le dis, c’est vrai ! » a-t-il assuré à Eric Dussart et sa co-animatrice Jade, surpris d’une telle révélation. Pourtant, le célèbre chanteur « [aurait] dit oui » si la proposition était arrivée sur la table. « C’est vrai que j’aurais peut-être pu dire « Oh oh, moi je veux bien y aller avec vous ! », mais je ne l’ai pas fait » a-t-il ajouté. Le musicien a-t-il obtenu une explication ? « J’ai eu des réponses qui ne m’allaient pas » a-t-il confié, sans en préciser la nature. Pourtant, Michel Jonasz aurait adoré oeuvrer pour les Restos du Coeur. « J’ai rencontré Coluche, on avait eu un bon contact et je l’ai vu démarrer cette histoire-là. Donc j’aurais dit oui. Je n’ai jamais dit non » a-t-il insisté, une pointe de regret dans la voix.

Pas rancunier, Michel Jonasz affirme que si la production des Enfoirés faisait aujourd’hui la démarche de le contacter, il serait toujours partant pour donner de son temps pour la bonne cause : « Bien sûr, évidemment ! C’est loin d’être trop tard. Ça m’arrive très très souvent de participer à des oeuvres caritatives, des associations, beaucoup de choses ». L’appel est donc lancé !

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna partage un coup de gueule sur les Enfoirés

Publié le 12/04/2024 à 22:05 Mis à jour le 12/04/2024 à 23:15

Au cours de l’émission Touche pas à mon poste diffusée ce 12 avril, le présentateur Cyril Hanouna a évoqué le coup de gueule poussé par un acteur français, au sujet de la participation des personnalités aux Enfoirés.

Dans l’émission Touche pas à mon poste diffusée ce 12 avril, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont revenus sur plusieurs polémiques qui sont survenues au cours de la semaine. Le producteur de C8 a tenu à revenir sur le coup de gueule lancé par le comédien Michael Youn sur X (anciennement Twitter), ce 10 avril.

L’interprète de Fatal a en effet tenu à rappeler que les artistes qui participent à la tournée des Enfoirés ne sont pas rémunérés. Dans un long post, il a déclaré dans un premier temps : “Sachez, mesdames et messieurs les rageux, que depuis 35 ans, les artistes qui participent aux @enfoires sont tous BÉNÉVOLES. Pas un seul artiste, je dis bien pas un seul, n’a jamais touché un centime pour sa participation”. Il a également précisé : “Et c’est la moindre des choses d’ailleurs ! Certains donnent aussi de l’argent à l’association et d’autres même du temps avec les bénévoles.”

Touche pas à mon poste : les attaques émises contre les artistes

Remonté, Michael Youn a terminé son message en dénonçant le fait que les propos accusateurs portent préjudice à l’œuvre réalisée par les artistes, au service de l’association Les Restos du cœur. Une réaction partagée sur les réseaux sociaux après plusieurs attaques émanant des internautes, suggérant que les artistes profitent d’un système supposé.

Gilles Verdez a rebondi sur les propos tenus par l’acteur, en affirmant : “Il commence à y avoir une polémique, disant que certains artistes demanderaient des dédommagements, un cachet, quand ils participeraient aux Enfoirés ou que certains exagèreraient. Ce qui est faux ! On a regardé avec Bernard (Montiel). Personne n’est payé !” Gilles Verdez a toutefois spécifié que les artistes bénéficient d’un défraiement, concernant les nuits d’hôtel réservées lors de leur participation.

Les précisions de Bernard Montiel sur C8

Sur le plateau, Cyril Hanouna (qui a tendu un piège embarrassant à ses chroniqueurs) a lu quelques publications adressées à Michael Youn sur X, suggérant que les artistes boivent du champagne et mangent du foie gras lorsqu’ils sont en tournée pour les Enfoirés, ou qu’ils agissent par intérêt, afin de renforcer leur notoriété. “La cause est plus grande que nous”, a rappelé Michael Youn sur la Toile. Le comédien a pris le temps de répondre à de nombreux commentaires accusateurs. Sur le plateau, Guillaume Genton a dénoncé la virulence des critiques émises sur le net. Il a précisé que les équipes de production sont payées, et a affirmé qu’il était normal que les repas et les nuits d’hôtel des artistes soient défrayés. “Ce sont des personnes qui prennent de leur temps. Et arrêtez de croire aussi qu’ils sont tous milliardaires”.

Bernard Montiel est également intervenu en expliquant : “Ils sont partis en train. C’est la SNCF qui a pris en charge mes billets. L’hôtel aussi est offert.” Plus tard, l’ancien animateur de TF1 a apporté des précisions supplémentaires concernant les frais pris en charge : “La télévision paie l’organisation du concert, les salaires des techniciens , les sons, lumières, décors, costumes, promo. Voilà, je redis que cette année, ils sont partis en train. Il y a eu les images.” Bernard Montiel a conclu en spécifiant : “Même les copains des chanteurs paient. Ils paient tous l’entrée. Il n’y a pas d’invitation.”

Le but de les-enfoires.net est de rassembler en ligne des données autour de Le réseau des Enfoirés puis les présenter en tâchant de répondre du mieux possible aux interrogations du public. Cette chronique est générée du mieux possible. S’il advenait que vous décidez de présenter des renseignements supplémentaires à cet article sur le sujet « Le réseau des Enfoirés » il vous est possible d’écrire aux contacts indiqués sur notre site web. Ce texte a été trié par la plateforme les-enfoires.net sur le web pour la raison qu’il apparait dans les colonnes d’un blog voué au thème « Le réseau des Enfoirés ». D’ici quelques heures, on publiera d’autres annonces sur le sujet « Le réseau des Enfoirés ». Alors, consultez systématiquement notre blog.